L’agriculture priorité régionale absolue:

 

Aujourd’hui c’est l’élevage et la filière laitière. Mais, des vignerons aux arboriculteurs ou aux céréaliers, la crise agricole frappe depuis 20 ans tous les types d’exploitations. La crise profonde, affectant toutes les agriculltures européennes et bien au delà, a deux causes précises

 

Aujourd’hui c’est l’élevage et la filière laitière. Mais, des vignerons aux arboriculteurs ou aux céréaliers, la crise agricole frappe depuis 20 ans tous les types d’exploitations .La crise profonde, affectant toutes les agriculltures européennes et bien au delà, a deux causes précises

 

1- la cause originelle du mal qui frappe le monde agricole remonte à septembre 1986, lorsque à Punta del Este, en Uruguay, le ministre de l’agriculture française, François Guillaume, lui-même pourtant agriculteur et haut dirigeant agricole, a accepté que l’agriculture soit intégée dans les négociations commerciales planétaires du Gatt, comme si le pain, le vin et la nourriture des hommes étaient des produits quelconques

2 – De là a découlé, à partir de 1992 le démantèlement de la PAC et de ses excellents outils de gestion
qu’étaient les stocks amortisseurs des variations de l’offre, les prix annuels garantis qui donnaient aux paysans la visibilité et la sécurité ou les quotas laitiers protecteurs de l’agriculture de montagne et donc des territoires
Ces folles erreurs stratégiques ayant été commises, malgré toutes les alertes des gens lucides, il faut maintenant :


• limiter les effets de la casse agricole faite sciemment par 30 ans de dirigeants, français et européens ,stupides.
• “Sauver le soldat agricole français” et avec lui notre sécurité, notre independence, notre qualité alimentaire, nos paysages.


Pour cela un plan Marshall agricole de 25 mesures va faire des éleveurs, des jeunes , de l’agriculture de montagne, des apiculteurs et de la qualité de vie des paysans, la priorité régionale absolue

 

PAC, Plan Agricole Complet :


La convocation, à narbonne du 4 au 9 -juillet 2016, des états généraux des campagnes et de la montagne de Méditerranée - Pyrénées.
Ces Etats généraux adopteront le Pacte Régional de Reconquête Agricole 2016- 2021, comme une “loi” régionale de progamme agricole, assortie d’un échéancier budgétaire d’exécution. Il prévoira la mutualisation des investissements innovants de robotique et la contractualisation , producteurs et filières d’aval, pour donner la sécurité économique nécessaire à l’établissement des jeunes


un emprunt regional citoyen d’ un milliard, pour le financement des investissements de reconquête agricole
Il sera émis en deux tranches, une ouverte aux ménages d’occitanie et l’autre placée sur les marchés financiers
.

       Un plan  vert  “ 2025 : 1000 paysans de plus” pour nos exploitations où les 55 /65 ans n’ont plus toujours  de successeurs et  pour                préserver   ainsi notre patrimoine agro-alimentaire régional

 

       Un plan Sully de maîtrise des normes avec un Centre Regional des Formalités Adminstratives Agricoles, Le CERFAA

 

       La création d’un  Plan régional vigilance verte avec une structure de prévention des crises agricoles 

 

       La Reconquête ovine : 3 millions de têtes pour 2025

 

         A Rodez, le  Sommet  annuel international de la brebis , comme il y a à Clermont Ferrand LE RENDEZ-VOUS EUROPÉEN DES                                             PROFESSIONNELS DE L'ÉLEVAGE.

La région  contribuera à ce Rendez-vous ovins, véritable vitrine  sur 20 000 m2,  pour en faire  un sommet mondial  avec la participation  des éleveurs  du Pacifique, (néo-zélandais , australiens)  de la méditerranée, avec les marocains, les espagnols et de l’ Asie  , où se trouve en Chine  le premier troupeau du monde, aux 130 millions de têtes,  contre 115  millions en Australie et  8 millions seulement en Nouvelle Zélande.  En parallèle à ce sommet sera mener une forte politique d’expansion commerciale par un service spécifique de la région à créer ou à dynamiser

 

Equipement des estives de Lozère et des Pyrénées, en plus des classiques enclos  et  de la surveillance par les chien Patou, de drones de surveillance, de repérage  et d’alerte  contre les loups

 

Création, en partenariat avec les organisations étudiantes et lycéennes, d’un office régional   de remplacement temporaire des paysans, s’inscrivant, dans la scolarité et les examens, comme un stage pré-professionnel rémunéré en monnaie et en points  supplémentaires  dans les notations universitaires des stagiaires  volontaires

 

Valorisation,  labellisation  centralisé  et campagne de promotion  des fromages issus des unités de fabrication sur exploitation, par la création  d’un service commercial régional spécifique

 

         Programme « de la fourche à la fourchette » : Mise en place d’une coordination, avec tous les acteurs, en charge de la                                  systématisation  des circuits courts.

      

-  Le plan  global abeille   défensive et  offensif  , avec:

 

       l’objectif   de 10 000 ruches en  plus  et

           

       500 apiculteurs   professionnels de plus,  du rucher de   Lavaur, avec ses  abeilles dites noires   Caucasienne., aux Cévennes  grâce à:

 

       une interprofession apicole  régionale, 

 

       L’aide à l’acquisition  de ruches et de matériel apicole avec une prime de 12 euros par ruches

 

       Lancement avec les professionnels et nos centres de recherche d’un programme d’amélioration  génétique du cheptel  apicole ,pour            l’adapter aux changements climatiques , avec  des espèces résistantes , comme l’abeille dite “saharienne” , Apis mellifica sahariensis ,       de la région d’Agadir Souss, connue  pour la facilité de sa domestication , sa douceur et  sa rusticité en conditions extrêmes

 

       Une  Foire internationale  annuelle des miels à Lavaur, avec les rencontres des apiculteurs du monde

 

       Création d’une route des miels dans les Cévennes

 

       Une politique d’installation  systématique des ruches  sur  les  toits   terrasses des  grands édifices publics  et  des particuliers qui                parrainent une ruche

 

        Incitations  à des  environnements  floraux  apicoles  dans  les grands  projets  immobiliers

 

         Dotation  régionale   abeille  ( la DRA)  aux communes rurales  en contrepartie  de surfaces   Luzernes, thyms, lavandes ,  euphorbes.

 

La Restauration du  Carré  Historique  ABOV de la Méditerranée : Amandiers, Blés, Oliviers, Vignes. Les amendes  ne doivent plus être le monopole de la Californie  et la région aux  250 producteurs oléicoles pour les seuls Gard et Hérault, doit avoir un plan d’extension des oliveraies sur nos garrigues  et en compensation des 100 000 hectares viticoles arrachés

 

La mise en place dans les lycées d’un enseignement  puissant de découverte et de préparation à la révolution robotique agricole

 

Création d’un programme de recherche « robots    agricoles 2025 » , explorant toutes   les applications possibles  de la révolution robotique dans tous les compartiments  de l’activité  agricole, élevages plein air compris,  et évaluant le coût d’un équipement généralisé  de nos exploitations en machines d’intelligence artificielle  , comme depuis des années déjà les premiers robots  de traite  sont  dans nos exploitations d’Aveyron ou d’ailleurs , avec un libre parcours pour les vaches , confort compris des rouleaux de dépoussiérage des robes bovines.

 

Coordination, avec  les organisations  professionnelles et les services de l’ Etat, de l’organisation  d’un centre expérimental de pilotage  de drones de surveillance , temporellement ciblée,  pour lutter contre les vols de matériel agricole, qui suivent  les récoltes , et les vols dans les parcs  de coquillages qui précèdent les fêtes de fin d’année.

 

Installation à Mende du  premier centre expérimental  de surveillance  de troupeaux ovins en estive par des drones  de repérage, d’alerte , de dissuasion et de neutralisation  sonore et lumineuse  des loups.

 

Un programme  spécifique  agriculture de montagne,  pour rétablir l’égalité des territoires agricoles, à commencer par la couverture téléphonique que les opérateurs comme Orange  délaissent  pour non rentabilité, tout en détruisant  les  publiphones seuls moyens de téléphoner en différents  villages . Au point que les maires, comme celui de Brissac dans l’Hérault doivent  prendre des arrêtés interdisant les travaux de démantèlement des cabines publiques.

Tel : 06 03 40 30 23

FORCE VIE   avec Jean Claude Martinez