Pr JC MARTINEZ   lundi 7 décembre 2015

Analyse du 1er tour des régionales      Quand   les partis  politiques  ont “acheté”  chacune de leur voix  à  3 euros…:

 

En compétition  électorale démocratique honnête  LE VRAI SCORE DE LA LISTE MARTINEZ  AURAIT ÉTÉ DE 12 %. SOIT 14  SIÈGES.

La liste FORCE FRANCE SUD,

avec 0 € de financement public, a totalisé 14 173  électeurs. Soit   toute la population électorale  de Foix, Auch et Mende réunis.

 

En face, 5 listes, D. Reynié, Républicains, C Delga, Socialistes, Saurel maire de Montpellier, L Aliot, FN et G. Onesta  Verts, ont reçu chacune  744 000 €,  avec ce financement public, payé par les impôts des contribuables,

 

  • D. Reynié, pour les Républicains, a fait 386 977 voix. C’est à dire qu’il a pu “acheter” chaque voix pour 1, 92 €.

  • Carole Delga, pour le PS, a recueilli 501 287voix, soit : 1, 48€ dépensé pour “acheter” une voix.

  • M Saurel, maire de Montpellier, a rassemblé 102 727 voix, soit : 7, 24 € pour acheter une seule voix d’électeur.

  • L. Aliot, FN,  a rassemblé  653 543 voix, soit : 1,13 €  dépensé pour  “acheter” une voix.

  • Enfin G. Onesta, pour les Verts, a totalisé 210 602 voix, soit 3, 53 €   payés pour “acheter”  un seul  électeur.

 

Donc en moyenne, les 5 candidats de l’Oligarchie politique française, ont  dépensé chacun, grâce à l’argent de nos impôts, 3, 06 euros  pour  pouvoir “acheter” une voix

Dans  une compétition électorale  juste, honnête,  démocratique, où tous les candidats sont à égalité de moyens publics, chacun comprend  alors qu’avec 744 000  euros de financement public, la liste JC Martinez aurait obtenu un potentiel de 248 000 voix. Soit 12 % des 2 053 498 exprimés et donc  14 sièges.

 

Ceci étant, et l’oligarchie des partis étant ce qu’elle est, il y a maintenant : 1) Le 13 décembre   2) Le rendez-vous 2017    3)  et  le post 2017

 

 I - Pour le 13 décembre, la position de raison n’est pas celle exprimée par certains disant qu’il faut “orienter” ses votes vers  les candidats qui ont “une expérience de la gestion des collectivités territoriales”.

- Pour quoi ?  D’abord parce qu’une vague, qui vient de très loin et du tréfonds d’une société, ne peut être contrariée par des habiletés  dérisoires au regard de l’ampleur du mouvement.

- Ensuite, toute proportions gardées  et mutatis mutandis, parce que l’exemple algérien de 1992 le montre dans la tragédie. L’oligarchie en place, soutenue  d’ailleurs par l’oligarchie politique française, , a empêché le succès électoral  de fond du FIS . Cela   s’est traduit en final par une tragédie à 200 000 morts.  Autrement  dit, il n’est pas bon en mécanique  électorale, comme en mécanique des fluides, de contrarier une   masse liquide qui veut s’écouler.

- Enfin et surtout, il faut maintenant que le destin s’accomplisse, que l’attente trouve son débouchée  institutionnel, et  que chacun confronte ses rêves, ses espérances, ses illusions,  ses peurs, ses  erreurs profondes d’analyse, voire ses névroses,  au choc des réalités. Il ne sert à rien   de crier au loup.  Si loup il y a , chacun doit le voir en vrai et observer   si c’est en réalité un brave chien  trop  abandonné, trop affamé, trop apeuré et qui cherche une bonne  pâtée,  ou un vrai fauve qui mord, au risque de nous enrager .

 

 II -  Pour 2017. Le 13 décembre  2015  va  nous donner le résultat du 1 er tour de la présidentielle. Si Marine le Pen doit être élu  il faut qu’elle le soit. Il faut que  les trois paradigmes   politiques invisibles, qu’elle partage avec toute la classe politique française sans même le savoir, confirment encore  leurs limites.

 

 1 er Paradigme  Marinien  erroné: La France serait  un hexagone  , alors qu’elle est un archipel monde et que  notre avenir  de grande puissance ne se joue pas  alors sur le long terme  à La Paillade, au Mirail ou à la Devèze , mais à Nouméa, en Terre Adélie ou à Clipperton..

 

2éme Paradigme malthusien  erroné: au banquet de l’ humanité il n’y aurait pas de place pour tout le monde, alors  que toute l’histoire  agro- alimentaire  et toute l’ histoire  de la science confirme  la parabole  du Christ sur la multiplication des pains.

 

3 ème paradigme  erroné: la finalité du politique  serait  « le bonheur et le matériel », alors  que précisément toute la question  de l’islam qui fait  l’essentiel du vote Marinien,  montre  que le politique  a une dimension  mystérieuse , non matérielle mais  spirituelle  . Ce qui  va exiger d’inventer un nouveau paradigme  pour refonder  dans les années qui viennent  l’action politique  dans les sociétés en train de se planétiser.

 

Dès lors, une fois l’accès  au  pouvoir réalisé en 2017,  sur la base de ce triangle philosophique qui constitue l’armature profonde du   programme Marinien,  la réussite durable  ne pourra pas être au rendez-vous.  Parce que ce qui n’est pas adapté aux réalités des sociétés humaines ne peut  les transformer durablement.

D’où

 

III - Pour le post 2017   Il faut se préparer au choc  de déception, sinon de dépression, qui suivrait ou suivra  une présidence ayant traité les symptômes, par exemple de l’immigration, mais pas les causes.   Cette préparation  se fait en élargissant le champ visuel du  politique pour  voir enfin  que :

 

N° 1- Géographiquement  la France est une puissance monde qui a l’empire des mers et une frontière commune avec le Brésil notamment.

 

N° 2 -Historiquement, le pré carré de la France c’est la  Méditerranée. Elle doit  l’organiser, le solidifier, le sécuriser en une Communauté méditerranéenne de destin.

 

N° 3- Démographiquement , de Dunkerque à Kinshasa ,  France a un hinterland d’un demi-milliard  de francophones d’ Afrique qui attendent d’être intégrés en une Communauté  politique  et économique  de la grande patrie  francophone du monde.

 

N° 4  Intellectuellement   voire spirituellement , la France qui a donné aux sociétés humaines  le paradigme  politique  puissant   de la souveraineté,  qui leur a permis de s’organiser et le paradigme du système métrique, qui leur permet de tout mesurer,  doit maintenant offrir  aux nations de la terre un  paradigme organisateur  du XXIème siècle. Le sommet mondial de la COP 21 a montré  qu’il était celui de la Vie.

 

Voilà le carré philosophique   refondateur  du politique. C’est avec lui,  qu’un mouvement  alter national  de la  France du défi  et non  du repli,  préparera le post 2017.

 

Les 14 173 électeurs,  fantastiquement lucides  du 6 décembre,  doivent  l’organiser.

Tel : 06 03 40 30 23

FORCE VIE   avec Jean Claude Martinez