Avez vous des nouvelles de Monsieur de La Pérouse et du Président Macron ...? »
Le président  en Nouvelle Calédonie Française 

Il  a voulu y aller .  Il y est . Ce faisant   maintenant on va  savoir vraiment  qui il est :    mannequin   présentant   la collection «  Printemps politique » de chez  Armani , ou réellement un grand président . Parce que la Nouvelle Calédonie , où le président Macron est arrivé ,  est au cœur nucléaire de la puissance du XXI ème siècle.

On est ici dans le Pacifique , du Japon , des Etats Unis , de la Chine du président Xi Jinping et donc chez les géants . Pas dans des banlieues  de Seine St Denis , avec un monsieur  Borloo .faisant des patapons et du général Patton , avec une envergure d’urbaniste de quartier redessinant les bazars  de l’économie de la fumette.

 

 

La  France  de  Nouvelle Calédonie en effet , exception francophone dans le Pacifique sud aux 16 pays anglophones, c’est :

 

  • 25 % des gisements mondiaux  de Nickel ;

  • Le pétrole des îles Chesterfiel   à 500 km  au nord ;

  • Les métaux stratégiques  et les terres rares,  immédiatement exploitables , dans les 360 000 Km2 des fonds marins de nos   îlots Matthew et Hunter à  l’ Est de Nouméa ;

  • 2 millions de km2 d’empire maritime ; 

  • et par dessus tout , le positionnement stratégique majeur d’être notre porte avions géant et insubmersible dans le Pacifique .

 

Quand la Chine depuis 2013 a déjà construit  en mer  7 îles artificielles avec piste d’atterrissage  et qu’en juin 2018 un navire géant le Tiankun , va ramasser  6 000 mètres cubes  de sables par heure sur les fonds marins,  pour  « planter » dans  le Pacifique des points d’ancrage de la puissance chinoise, il faut être aveugle pour ne pas voir alors l’avantage stratégique que La Pérouse , Dumont d’ Urville, Louis Philippe  et Napoléon III , pour nous aujourd’hui.

 

Si   dans ce siècle commencé, nous restons dans le carré des grandes  puissances , c’est  parce  que  le drapeau français flotte à Nouméa. On peut perdre Bobigny , la Seine St Denis et ces territoires soit disant perdus de la République, sans aucun impact sur le statut mondial de la France. Mais que la Nouvelle Calédonie , après le Vanuatu , tombe dans l’orbite anglo -saxonne ,avec un protectorat   australien non écrit sur une République de Kanaky , à moitié Haïtienne au nord et intégralement     affairiste au sud, et ce serait fini de l’empire maritime français . La Polynésie partirait dans la foulée , le Mexique occuperait Clipperton, Madagascar  s’installerait dans nos îles du canal Mozambique, la Terre Adélie ne tiendrait pas longtemps et Bercy nous ferait partir des Kerguelen et des terres australes pour économiser les  trois euros  six sous du Marion Dufresnes ravitaillant chaque six mois les Crozet , Amsterdam et nos îles du bout du monde

 

Nous ne conserverions que Mayotte et sa maternité , uniquement d’ailleurs à la demande de l’ ONU , relayant le souhait des mères comoriennes de pouvoir accoucher en sécurité et gratuitement . 

 

La Nouvelle Calédonie ce n’est donc pas une affaire de mièvreries sur une grotte , des souvenirs , des blessures à panser , des circonvolutions  oratoires et  des atermoiements  politiques . D’autant  au demeurant  que  depuis 1988, pour manipuler le corps électoral ,  la constitution et jusqu’aux principes les plus sacrés du droit de vote,  afin de  priver 19 000 français de Nouméa du droit de voter lors du nième  prochain référendum d’autodétermination de fin 2018, ni les dirigeants nationaux , ni la Cour de cassation, ni le Conseil constitutionnel  , ni même la Cour européenne des droits de l’homme, dans un arrêt du 11 janvier 2005,  n’ont guère pris  des pincettes et ne se sont guère embarrassés   de  précautions .

 

Dans l’indifférence  sinon  l’inconscience du pays , nous jouons notre dernière carte planétaire ,là , maintenant , à 20 000 km de Paris , sur cette terre du Pacifique dont Louis XVI , avec une  intelligente stratégique impressionnante , avait senti qu’il fallait y aller.

 

Le président Macron y est . Que va  t - il y décider ...? 

 

Pour sa stature et pour notre statut , de Poindimié aux ïles loyauté , les dés sont entrain de rouler .

Tel : 06 03 40 30 23

FORCE VIE   avec Jean Claude Martinez