Le quart  de celle de Colbert

Notre marine marchande 2017

Chaque candidat à l’élection présidentielle a sa priorité.  Ainsi pour monsieur Fillon, c’est la réduction. Du déficit budgétaire, de la dette publique, des fonctionnaires. Pour monsieur Mélenchon, c’est la pauvreté. A supprimer. Pour Madame Le Pen c’est l’immigration. A maîtriser.  Monsieur Macron lui  est « en marche » pour aller à «  la  Révolution ». Il y a même, depuis ce dimanche 22 janvier, monsieur Hamon,  en tête de la belle alliance populaire et « en marche » pour être le candidat socialiste à la présidentielle, qui a lui  pour priorité, exprimée le  vendredi 20 janvier, l’euthanasie …!

 

Mais pour être président du  deuxième empire du monde, il ne vient à l’idée d’aucun des candidats des partis à ce poste  de comprendre que la priorité c’est d’abord  de pouvoir circuler dans cet empire à présider. Et comme il est maritime, il faut forcément une marine pour y circuler. Or la France n’a pratiquement plus de marine.

Même simplement commerciale, sans parler de « la  Royale », notre marine de guerre.

 

Si en 2003,  nous n’avions déjà plus, au titre de  la flotte sous pavillon français, que 209 navires d’un peu plus de 7 millions de tonnes en brut, en 2016 on est même tombé à 168 navires et 6, 3 millions de tonnes en brut.

 

C’est sans doute saisissant et alarmant  par rapport aux 52 000 environ navires de commerce,  navigant dans la monde sous plus de 150 pavillons différents , pour assurer 90 % du commerce mondial. Mais l’état désespéré de notre flotte de commerce  saute au yeux avec le chiffre suivant : en 1664, lorsque Colbert , en charge  des affaires maritimes du Royaume , décide d’en finir avec la domination commerciale de la marine des Provinces Unies, dont la Hollande, aux 16 000 ( seize mille) navires ,  la France  a tout de même 600 navires sur les 20 000 navires européens , contre 4000 pour les anglais.

 

Trois siècles et demi après , nous n’avons plus , à la veille de la présidentielle de 2017, que 28 % du nombre de navires de commerce de la flotte de Colbert ! Et monsieur Hamon pense que la priorité des priorités c’est l’euthanasie…

 

Evidemment que non ! Lorsque même l’ Italie a 8 fois plus de navires que nous et que l’ Allemagne sur laquelle  monsieur Fillon , les autres candidats et les médias ,  ne cessent de  se régler,  en compte 875 , la priorité c’est de rebâtir vite une marine. Avant de réclamer des plans Marshall à tout bout de champ, c’est un plan Colbert qu’il faut lancer sur le champ. Pour avoir au moins un navire de commerce par archipel français. Etant entendu que la France en compte 500.

Tel : 06 03 40 30 23

FORCE VIE   avec Jean Claude Martinez