Un plan Sully avec  Un Centre régional  des formalités  administratives agricoles, Le CERFAA

Nos exploitations sont  emportées dans l’instabilité planétaires des prix agricoles  à cause de la  mondialisation du marché agro-alimentaire, où  par exemple le Néo-Zélandais Fonterra fixe à lui sur les prix mondiaux du lait et où les prix des intrants agro-alimentaires dans nos élevages dépendent des pluies ou des sècheresses sur l’ Australie, le Canada , les USA, voire des incendies  géants en Russie.

En plus l’Allemagne nous prend les marchés parce que ces exploitations de l’est, héritées des kolkhozes  de la RDA,  fonctionnent avec une main d’œuvre, sous payée et sans coûts  sociaux, de Polonais et “ d’intérimaires d’esclaves “ d’Europe de l’Est, ancien alliés de l’Allemagne dans le COMECON

 

DONC :  La seule chose que peut faire efficacement la région, sans tomber  sous les interdictions de Bruxelles des aides économiques, c’est  de coordonner les  mécanismes  existant  de gestion agricole  pour arriver  à un service efficace enlevant aux exploitants la charge et le souci  de toutes les charges adminstratives  et fiscales, nationales et européennes

 

LA REGION  AGRICOLE 0% PAPERASSE

LA REGION  AGRICOLE  BIO SANS CHOLESTÉROL BUREAUCRATIQUE

LA REGION QUI A DEGRAISSE LE MAMOUTH BUREAUCRATIQUE AGRICOLE

 

Ce sera un CERFAA, un Centre régional des formalités administratives agricoles, avec 13 antennes  de coordination départementales, offrant  les services ouverts de comptabilité , audit , conseil  aux milliers d’exploitants de taille modeste.

Tel : 06 03 40 30 23

FORCE VIE   avec Jean Claude Martinez